Ecoutez Radio Sputnik
    Michael Jackson

    Michael Jackson aurait utilisé «Les Simpson» pour «séduire des garçons»

    © Sputnik .
    Société
    URL courte
    139
    S'abonner

    Suite à la diffusion d’un documentaire controversé sur Michael Jackson, l’un des producteurs des Simpson a décidé de retirer l'épisode «Mon pote Michael Jackson» de la plateforme Simpsons World et des prochaines rééditions DVD et Blu-ray de la série de dessins animés.

    L'épisode «Mon pote Michael Jackson», qui fait partie de la 3e saison des Simpson, ne figurera plus dans les prochaines rééditions de la série, compte tenu de la controverse déclenchée par le documentaire sur Michael Jackson «Leaving Neverland», a assuré dans une interview accordée au Daily Beast Al Jean, l'un des producteurs des Simpson.

    «Ce n'est pas quelque chose qui me fait plaisir. C'est une décision avec laquelle je suis entièrement d'accord. […] Ce qui me rend triste, c'est que si vous regardez ce documentaire [Leaving Neverland, ndlr] — ce que j'ai fait, comme beaucoup d'entre nous ici — et que vous regardez cet épisode, honnêtement, on a l'impression que Michael Jackson l'utilise pour autre chose que ce que nous avions en tête», s'est justifié Al Jean.

    Et de souligner: «Ce n'était pas que de la comédie pour lui, c'était un outil. Et je le pense sincèrement. C'est ce en quoi je crois et c'est pour cette raison que je pense que la décision de retirer l'épisode est appropriée.»

    «Je pense que Les Simpson faisaient partie de ce qu'il utilisait pour séduire et abuser sexuellement des garçons. Je ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé, et je devrais faire vraiment attention, parce que ce n'est pas quelque chose que je sais personnellement, mais c'est ce que je pense. Et cela me rend très, très triste», a conclu Al Jean.

    Dans l'émission de Victoria Derbyshire sur la chaîne BBC, Wade Robson, âgé de 36 ans, a déclaré que le célèbre chanteur Michael Jackson avait abusé sexuellement de lui depuis ses sept ans et qu'il avait tenté de le violer à l'âge de 14 ans. Un deuxième homme, James Safechuck, âgé de 40 ans, a annoncé dans la même émission que Jackson avait commis des actes de défloration alors qu'il avait entre 10 et 14 ans. Robson et Safechuck développent ces accusations dans le documentaire «Leaving Neverland», produit conjointement par la chaîne britannique Channel 4 et la chaine américaine HBO.

    Les héritiers de Michael Jackson ont réfuté les allégations présentées dans le documentaire et ont saisi la justice pour réclamer à HBO 100 millions de dollars [87,892 millions d'euros] au titre de ce qu'ils qualifient d'«assassinat posthume».

    Tags:
    pédophilie, Michael Jackson, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik