Ecoutez Radio Sputnik
    Météorite

    10 fois plus qu’Hiroshima: l’explosion d’une météorite au large du Kamtchatka

    © Fotolia / Vadimsadovski
    Société
    URL courte
    6399

    Des explosions de cette ampleur ne se produisent que deux ou trois fois en 100 ans, a déclaré une scientifique de la Nasa à propos de l'explosion d'une météorite à quelques centaines de kilomètres des côtes russes. Cette dernière a explosé à 25,6 km au-dessus de la surface de la Terre avec une énergie d’impact de 173 kilotonnes.

    Non loin des côtes du Kamchatka, au-dessus de la mer de Bering, une météorite a explosé en décembre dernier, a constaté la Nasa. Cette explosion a été la deuxième plus puissante des 30 dernières années, après la chute de la célèbre météorite de Tcheliabinsk il y a six ans.

    Selon l'agence spatiale, un corps cosmique de plusieurs mètres de diamètre est entré dans l'atmosphère terrestre le 18 décembre 2018 à une vitesse de 32 km/s. La puissance de l'explosion, à 25,6 km au-dessus de la surface de la Terre, était de 173 kilotonnes, soit environ 10 fois plus que la bombe atomique lancée sur Hiroshima.

    Elle n'a pas été remarquée immédiatement car ayant eu lieu au-dessus de la surface de la Terre.

    Lindley Johnson, spécialiste à la Nasa de la protection de la Terre contre les objets extraterrestres, a déclaré dans une interview à la BBC que des explosions de cette ampleur ne se produisaient que deux ou trois fois en 100 ans.

    La scientifique a annoncé que celle-ci s'était produite près des routes aériennes de nombreuses compagnies internationales qui assurent la liaison entre l'Asie et l'Amérique du Nord.

    «L'énergie de l'explosion a atteint 40% de celle au-dessus de Tcheliabinsk, mais parce qu'elle s'est produite au-dessus de la mer de Béring, ce moment n'a pas été annoncé aux médias», a déclaré Kelly Fast, scientifique de la Nasa spécialisée dans les objets proches de la Terre.

    Selon elle, le fait que la plus grande partie de la Terre soit recouverte d'eau protège l'humanité contre de telles explosions.

    Lire aussi:

    Les États-Unis envisagent officiellement le recours à la force militaire contre l’Iran
    Attaque contre la Russie: le New York Times met en garde Trump après ses accusations de «haute trahison»
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Tags:
    météorite, NASA, mer de Bering, Kamtchatka, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik