Ecoutez Radio Sputnik
    George Clooney

    George Clooney appelle à boycotter ces palaces parisiens

    © AFP 2019 John Macdougall
    Société
    URL courte
    276724
    S'abonner

    L'acteur hollywoodien George Clooney a publié une lettre ouverte pour appeler à boycotter neuf palaces à travers le monde appartenant au sultanat pétrolier de Brunei, en dénonçant l'entrée en vigueur de la peine de mort pour l’homosexualité et l’adultère dans ce pays.

    La star du cinéma américain George Clooney appelle à boycotter neuf palaces à travers le monde, dont le Plaza Athénée et le Meurice à Paris, dans une lettre ouverte publiée sur le site Deadline dans le cadre d'une action visant à dénoncer l'adoption d'une nouvelle loi à Brunei.

    Ces neuf palaces, dispersés à travers le monde, appartiennent en fait à un fonds d'investissement détenu par le sultanat pétrolier de Brunei, qui compte parmi les plus riches du globe. Et ce pays est l'un des plus fervents adeptes de la charia (la loi islamique). «À partir du 3 avril, la loi condamnera à la lapidation les personnes homosexuelles» désormais considérées comme des criminels, précise l'acteur dans sa tribune.

    Ce nouveau texte prévoit également l'amputation d'une main ou d'un pied pour vol. Il s'appliquerait à tous les musulmans du pays, soit près de 70% des habitants. De nombreux défenseurs des droits de l'Homme ont dénoncé ces nouvelles pénalisations.

    «Nous mettons de l'argent directement dans les poches de personnes qui choisissent de lapider et de tuer leurs propres citoyens», condamne le comédien dans sa lettre.

    L'Agence d'investissement de Brunei «détient neuf des plus grands hôtels du monde. Je ne m'en cache pas: j'ai séjourné dans plusieurs d'entre eux récemment, parce que je n'ai pas fait mes devoirs et j'ignorais à qui ils appartenaient», poursuit-il.

    Tags:
    charia, homosexuel, boycott, loi, homosexualité, islam, George Clooney, Brunei, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik