Société
URL courte
433
S'abonner

Un géant chinois des biotechnologies est en mesure de procéder au clonage de masse de chiens aux qualités exceptionnelles pour répondre aux besoins de police, a affirmé à Sputnik le directeur général adjoint de la société. Le responsable a tenu à rappeler que le premier chien cloné avait déjà participé à un entraînement.

Le clonage de chiens aux capacités exceptionnelles destinés à la police pourrait être réalisé en masse, en cas de nécessité, a affirmé à Sputnik Zhao Jianping, directeur général adjoint de la société de biotechnologie SinoGene basée à Beijing.

En décembre 2018, le premier chien policier cloné a vu le jour dans un laboratoire de SinoGene. Le matériel génétique pour ce chiot, baptisé Kunxun, avait été prélevé chez un chien renifleur de la race Kunming, hybride entre chien et loup. L'animal avait été impliqué dans l'enquête de plus de 20 crimes et s'était vu accorder un grade par le ministère de la Sécurité publique de Chine.

«Ce chien a été sélectionné en vue du clonage pour conserver ses qualités exceptionnelles. Le clonage des spécimens qui possèdent de bonnes caractéristiques permet non seulement de conserver leurs gènes, mais aussi de reproduire ces spécimens en masse, ce qui est crucial pour l'élevage et exploitation des chiens de police en Chine», a expliqué Zhao Jianping.

Il a ajouté que le chien-loup Kunming était la seule race élevée en Chine.

«Si besoin, on le clonera à nouveau», a ajouté le scientifique.

Kunxun se trouve actuellement sur une base d'entrainement pour les chiens de la police, à Kunming (province du Yunnan, au sud de la Chine). Il a déjà participé aux premier entraînements, a déclaré le chercheur.

Lire aussi:

Elle promène son chien et tombe sur une créature mi crocodile mi poisson - photos
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
La Russie et la Turquie confirment un objectif commun à Idlib
Elon Musk estime que le F-35 «n’aurait aucune chance» contre ce rival
Tags:
biotechnologies, clonage, police, chien de service, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook