Société
URL courte
74510
S'abonner

Une femme a tenté d’enlever son hijab à une jeune fille après l’avoir agressée verbalement dans la ville turque d’Adana. Cet épisode a été filmé par des caméras de vidéosurveillance puis diffusé par une organisation luttant contre l’oppression des musulmans à travers le monde. La femme a par la suite été arrêtée.

L'organisation indépendante Documenting Oppression Against Muslims (DOAM) a partagé sur sa page Twitter une vidéo montrant une attaque physique et verbale commise contre deux jeunes filles portant le hijab dans la ville turque d'Adana.

On y voit une femme leur adresser violemment la parole, puis s'approcher et tenter d'enlever son hijab à l'une d'entre elles, tout en criant «c'est la République de Turquie et non pas l'Arabie saoudite», selon la légende de la vidéo.

La femme a finalement été arrêtée par les forces de l'ordre, toujours selon la même source.

Un épisode similaire s'est déroulé cette semaine dans les rues de Jakarta, la capitale de l'Indonésie. Un groupe de personnes a agressé verbalement et physiquement deux femmes portant des hijabs et a poussé l'une d'entre elles. La légende accompagnant la séquence indique que ce sont des partisans du gouvernement qui s'attaquent ainsi aux femmes: «Nos ancêtres n'ont pas de religion. Ce n'est pas un pays arabe», y lit-on. Les deux femmes ont fini par partir sous les huées.

Lire aussi:

Deux personnes mortellement blessées au couteau dans le nord des Pays-Bas
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Tags:
Turquie, Adana, musulmans, hijab, femmes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook