Ecoutez Radio Sputnik
    Un cockpit

    Une panique déclenchée à bord d’un avion de British Airways suite à une erreur du pilote

    CC0 / StockSnap
    Société
    URL courte
    781

    Les passagers d’un avion de British Airways, reliant Singapour à Londres, ont eu une peur bleue lorsque l’un des pilotes a par mégarde appuyé sur le mauvais bouton provoquant la libération des masques à oxygène devant eux en plein vol. Personne n’a été blessé au cours de l’incident.

    Deux amis, Mitchell Webb et Luke Gregory, qui ont pris le vol BA16 de British Airways reliant Singapour à Londres parmi tous les autres passagers, ont dû faire face à des «problèmes» imprévus deux heures après le début du vol. Ils ont raconté leur calvaire au tabloïde The Sun.

    «Les écrans et les lumières se sont éteints, puis les masques sont tombés et une annonce automatique nous invitant à mettre nos masques pour prendre de l'oxygène a retenti. Environ deux ou trois minutes après cela, l'équipage a indiqué qu'il fallait ignorer le message et que c'était à cause d'une erreur technique et qu'ils étaient en train de redémarrer les systèmes étape par étape.»

    «Un membre de l'équipage, poursuivent-ils, était particulièrement rassurant: "nous y parviendrons" — ce qui était formidable à entendre — et même après toute cette panique, nous n'avons reçu aucune excuse ni même aucune explication de la part du commandant de bord.»

    Cependant, M.Webb a indiqué qu'ils avaient reçu un courrier électronique pendant le vol expliquant ce qui s'était passé. «Nous voudrions nous excuser pour le déploiement par inadvertance des masques à oxygène lors de votre vol et pour les problèmes que cela aurait causés», pouvait-on lire dans le courrier.

    Contacté par The Sun, British Airways a par la suite expliqué que l'un des pilotes avait juste confondu deux boutons et a tenu à présenter ses excuses à tous les passagers concernés.

    Lire aussi:

    Vidéo de cockpit du crash d’un Boeing dans un lagon en Micronésie
    «En fermant le marché américain à Huawei, Trump a ouvert des possibilités d’investissements chinois accrus en Europe»
    Un «cimetière» de Boeing 737 MAX découvert en Californie
    Tags:
    incident, British Airways, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik