Ecoutez Radio Sputnik
    Sukhoi Superjet 100, image d'illustration

    Dix options secrètes des avions que les passagers ignorent

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    Société
    URL courte
    0 140

    La plupart des passagers ignorent certains dispositifs étonnants qu’on peut trouver dans les avions. Et si la présence d’un bouton pour ouvrir la porte des toilettes occupées est facilement explicable, les pédales et les menottes à bord laissent place à l’imagination…

    Un grand nombre de fonctions «secrètes» et de détails importants, dont la plupart des passagers ne se rendent pas compte, sont intégrés dans les avions. The Sun en a dressé une liste pour que les passagers puissent y prêter attention lors de leur prochain vol.

    Sirène

    L'avion peut émettre un son de sirène. Les pilotes ne l'utilisent que lorsque l'appareil est au sol, le système étant désactivé dans les airs. Il est avant tout un moyen de communication qui peut aussi prévenir les ingénieurs que l'un des systèmes est hors service… ou en cas d'incendie à bord.

    Pédales

    Les avions sont contrôlés non seulement avec des boutons et des leviers, mais également à l'aide de deux pédales situées sous les jambes des pilotes. Ainsi, au moment du décollage, ceux-ci contrôlent l'aéronef avec leurs pieds. Selon The Sun, l'avion dispose même d'une pédale de frein.

    Bouton secret sur l'accoudoir

    L'accoudoir du siège près du couloir semble fixe, mais si on y regarde de plus près on peut y trouver un bouton qui permet de lever l'accoudoir et de rendre ainsi le vol plus confortable.

    Triangle noir

    Un autocollant avec un petit triangle noir sur la paroi de la cabine indique l'endroit disposant de la meilleure vue sur l'aile. Cette place s'appelle «Le siège de William Shatner». Dans l'épisode «Cauchemar à 20.000 pieds» de la série La Quatrième Dimension, le personnage joué par cet acteur, assis sur un siège situé sous un triangle noir, voit par le hublot une créature assise sur l'aile.

    En réalité, ce triangle permet à l'équipage de trouver rapidement un hublot offrant la meilleure visibilité pour surveiller les volets en cas de défaillance des capteurs.

    Bouton pour ouvrir la porte des toilettes occupées

    En cas d'urgence, les membres d'équipage peuvent entrer dans les toilettes occupées en les ouvrant grâce à un petit bouton souvent situé sur la porte même, derrière le signe «Interdiction de fumer».

    Menottes

    Si un passager se comporte de manière inadéquate et agressive, le personnel de bord est autorisé à le menotter et, après l'atterrissage, à le remettre à la police. Pourtant, il ne s'agit pas de menottes en métal standard mais d'attaches de câble ordinaires.

    Trous dans les hublots

    Les hublots d'un avion sont constitués d'un double vitrage. Le fameux trou de 2 mm de diamètre dit «trou de respiration» se trouve sur la vitre intérieure et a deux fonctions.

    La première est d'éviter la formation de buée en gardant l'intérieur du double vitrage à la même température que la cabine.

    La deuxième est de ne pas user prématurément cette vitre intérieure en la gardant à la même pression que celle de la cabine.

    Chambres secrètes

    Les vols long-courriers peuvent durer des dizaines d'heures. Les stewards et les hôtesses de l'air ont donc droit à de petites siestes. Des cabines spéciales, très discrètes car cachées derrière de petites portes, ont été élaborées à cette fin. Dans cette «chambre», on peut contrôler la température et le niveau d'éclairage.

    Cendriers

    La plupart des passagers se demandent pourquoi les avions sont équipés de cendriers intégrés, sachant qu'il est strictement interdit de fumer à bord. Toutefois, selon les règles de sécurité en vigueur, il doit exister un endroit où il serait possible d'éteindre une cigarette.

    Bosses jaunes avec des trous au centre

    Sur les ailes de l'avion se trouvent de petits bosses jaunes avec des trous au centre. En cas d'amerrissage d'urgence, ce dispositif permet au personnel de cabine de glisser une corde à travers un crochet et de la fixer pour que les passagers puissent s'y agripper pendant qu'ils se trouvent sur les ailes.

    Lire aussi:

    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Tags:
    bouton, hublot, passager, avion
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik