Ecoutez Radio Sputnik
    Bière

    Un Américain qui a troqué ses repas pour de la bière a tenu 46 jours et perdu 20 kilos

    © Sputnik . Vitaly Ankov
    Société
    URL courte
    2185

    Inspiré par l'exemple de moines brasseurs allemands du 17e siècle, Del Hall, directeur des ventes d'une brasserie habitant l'Ohio, a renoncé à manger pendant les 46 jours du Carême, se «nourrissant» uniquement de bière.

    Del Hall, qui habite Newtown, dans l'Ohio, a réussi à tenir le pari de renoncer à manger pendant les 46 jours du Carême. Comme seule «nourriture», il s'est contenté de bière et a perdu 20 kilos, ce qu'il a annoncé sur YouTube. Il a entamé ce régime le 6 mars pour l'achever le 21 avril, quand catholiques et protestants ont célébré la fête de Pâques.

    Il a dit s'inspirer d'une tradition empruntée aux moines de Bavière, en Allemagne, qui, au Grand Siècle, traversaient cette période en buvant seulement de la Doppelbock, brassant eux-mêmes cette bière forte en alcool et souvent qualifiée de bière du carême.

    «Tout comme les moines le faisaient dans les années 1600, je vais le faire moi aussi, a déclaré Del Hall dans une vidéo annonçant son jeûne. Il ne s'agit pas nécessairement de perdre du poids, mais de reproduire ce que les moines faisaient.»

    Il faut dire que Del Hall n'est pas étranger au domaine de la bière, puisqu'il est directeur des ventes de la brasserie Fifty West Brewing à Cincinnati. Pour son expérience, il a reçu l'aval de son médecin et a pris des vitamines tous les jours.

    «J'espère que lorsque j'aurai terminé ce jeûne […] quand j'aurai faim et qu'il n'y aura que de la mauvaise nourriture, j'opterai pour ne rien manger du tout», a-t-il déclaré, cité par le site Cincinnati.

    Une semaine après avoir commencé à jeûner, il a indiqué au site qu'il se sentait très bien, mais que «le deuxième et le troisième jours avaient été assez difficiles».

    Cité par USA Today le 19 avril, soit deux jours avant de rompre le jeûne, Del Hall a déclaré qu'il ne ferait pas griller un steak le dimanche de Pâques. Il commencera par un bouillon, puis passera aux légumes cuits à la vapeur et seulement après à la viande. Selon lui, il lui faudra entre cinq à six jours avant d'être capable de manger de nouveau ce qu'il veut.

    Outre la bière, Del Hall consommait de temps à autre du thé et du café sans sucre, ainsi que de l'eau gazeuse. Il buvait entre deux et cinq bouteilles par jour et affirme qu'il n'a jamais eu faim ni ressenti de l'ivresse, mais rêvait parfois d'aliments.

    Lire aussi:

    Un joueur de rugby demande la nationalité française à Macron, voici la réponse du Président (vidéo)
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour «crime contre l’humanité» (vidéo)
    Tags:
    viande, régime alimentaire, faim, sucre, café, thé, médecine, vitamines, nourriture, moines, bière, jeûne, Pâques, USA Today, Cincinnati, Allemagne, Bavière, Ohio, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik