Société
URL courte
142
S'abonner

Une étude réalisée par des cardiologues finlandais met en relief l’interrelation entre les problèmes dentaires subis dans l’enfance et le risque de problèmes cardiaques chez les adultes.

Les personnes ayant régulièrement eu des caries et d’autres problèmes dentaires dans leur enfance sont plus exposées à l’athérosclérose, lit-on dans la revue médicale JAMA Network Open qui cite une étude de cardiologues finlandais.

«Nous n’avons jamais constaté de telle corrélation, car personne n’a jamais eu l’idée de mettre l’état de santé de la cavité buccale des patients dans leur enfance en regard de la fréquence des maladies cardiaques chez eux», explique Pirkko Pussinen de l’université d’Helsinki.

D’après les scientifiques, qui ont mené des études sur ce sujet pendant 27 ans, le développement de la carie commence par l’accumulation de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins. Ensuite, les parois s’épaississent davantage et du calcium commencer à s’y accumuler.

Les chercheurs soulignent que leurs conclusions témoignent de la nécessité de traiter les infections buccales dès l’enfance.

Lire aussi:

Une octogénaire étranglée, dépouillée et enfermée dans un placard, près de Calais
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Tags:
sclérose, médecine, étude, carie, vaisseaux sanguins, santé, cholestérol
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook