Ecoutez Radio Sputnik
    Un crâne (image d'illustration)

    Voici ce qui attend les défunts derrière les murs des morgues

    CC0 / Arcaion / Crâne
    Société
    URL courte
    1251
    S'abonner

    Des détails peu connus sur ce qui arrive aux défunts dans les morgues sont racontés par une employée d’un service funéraire britannique, repris par le Wales Online.

    Une employée d'un service funéraire à Swansea au pays de Galles a révélé ce qui se passait avec les corps des défunts lorsqu'ils étaient amenés à la morgue, relate le Wales Online. Cari Vaughan s'occupe de la préparation des corps pour les funérailles au sein de ce service depuis 14 ans.

    À l'arrivée à la morgue, des employés déshabillent les défunts pour vérifier si les corps sont bien propres. Sinon, les morts sont lavés.

    Ensuite, les corps sont placés dans des cellules réfrigérantes. Ceux-ci sont maintenus à entre six et huit degrés Celsius pendant 24 heures.

    Plus tard, les corps sont emmenés dans un autre local pour l'embaumement. C'est le processus visant à préserver le corps de la première étape de décomposition. L'embaumement consiste à drainer et à remplacer les liquides biologiques, qui ne circulent plus dans le corps, par un mélange de produits chimiques de préservation.

    Afin de restaurer son apparence, les employés de la morgue peuvent maquiller le défunt, lui faire une coupe ou une manucure si ses proches le souhaitent.

    «J'ai déjà teint les cheveux de femmes décédées pour qu'elles n'aient pas de racines. […] Je leur fais les ongles, je les habille et je place des bijoux sur elles», a affirmé Mme Vaughan.

    Elle a indiqué qu'ils utilisaient un maquillage différent parce que la peau des défunts se distingue de celle des personnes vivantes, sans préciser en quoi ce type de maquillage consiste.

    Cependant, il y a des familles qui refusent de faire embaumer leur parent décédé et qui préfèrent le préparer aux obsèques par leurs propres moyens. Il existe une pièce particulière pour ces cas.

    Cari Vaughan avoue qu'elle essaye de traiter les défunts comme s'ils étaient des membres de sa famille. Une autre employée de la morgue le confirme en déclarant qu'il leur est important de «traiter les morts de la même manière que les vivants. C'est la mère ou l'enfant de quelqu'un, c'est un individu».

    Des gens demandent souvent de mettre divers objets dans les cercueils pour accompagner les défunts, poursuit l'auteur de l'article. Cependant, certains objets ne sont pas autorisés, notamment le téléphone portable qui est interdit lors de la crémation à cause de la présence de métal.

    Tags:
    maquillage, crémation, cercueil, cadavres, morgue, défunt, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik