Société
URL courte
6150
S'abonner

Une société privée russe, qui promet de proposer prochainement des vols suborbitaux, a annoncé la création d’un centre spatial dans la région de la Volga et a procédé à des tests sur son matériel technique.

La société privée russe KosmoKurs, qui envisage de commercialiser des vols suborbitaux, a lancé les tests de son matériel technique destiné à ces futurs voyages, a déclaré à Sputnik le directeur général de l’entreprise, Pavel Pouchkine.

«Nous avons procédé à des tests de résistance des échantillons de la cloison pare-feu du moteur. Ils ont été préparés et transmis au laboratoire», a-t-il indiqué.

En 2017, l’agence spatiale russe Roscosmos a délivré à KosmoKurs une licence pour la réalisation de ses projets spatiaux. La société proposera ainsi à des groupes de six touristes des vols de 15 minutes. Ceux-ci pourront rester en apesanteur de cinq à six minutes, en se déplaçant librement dans la navette.

Pour effectuer un vol à bord du premier système commercial suborbital russe, il faudra débourser de 200.000 à 250.000 dollars par personne (178.000 et 223.000 euros, ndlr), selon KosmoKurs.

En mars 2019, la société a annoncé son intention de construire son propre centre spatial dans la région russe de Nijni Novgorod d’ici 2023.

Lire aussi:

Un policier tué dans la Sarthe par un véhicule tentant de prendre la fuite
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Tags:
tourisme spatial, espace, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook