Ecoutez Radio Sputnik
    Burger (image d'illustration)

    Une étude révèle les dangers tacites que réservent les burgers végétariens

    CC0 / Free-Photos
    Société
    URL courte
    7174

    Les burgers végétariens qui sont à la mode aujourd’hui, promus comme des aliments avec un goût de viande mais sans contenir cette dernière, et de ce fait comme plus bénéfiques pour la santé, ne sont pas totalement inoffensifs, selon le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung.

    Les burgers végétariens, qui sont souvent présentés comme une alimentation saine, pourraient en effet affecter la santé de manière néfaste, relate le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung. Ce type de nourriture est produit en laboratoires avec des additifs chimiques alimentaires. De plus, des conséquences négatives pour la santé pourraient être provoquées par un ajout artificiel de protéine.

    Selon les dires de Stéphanie Côté, nutritionniste et coordonnatrice d'Extenso, le centre de référence en nutrition de l'université de Montréal, citée par Radio-Canada, «les aliments ultras transformés, qui contiennent souvent beaucoup d'additifs et de sel» peuvent, au contraire, engendrer des problèmes cardio-vasculaires, générer des risques accrus d'obésité, ainsi que de certains cancers.

    Le quotidien allemand met en lumière l'entreprise Beyond Meat spécialisée dans le substitut végétal à la viande. Leurs produits ressemblent à de la viande, ont le goût de la viande, mais en réalité ils ne contiennent aucune trace de viande, ainsi, ce concept séduit les consommateurs.

    D'après le quotidien, les burgers végétariens sont devenus très populaire dernièrement. Le groupe cible est composé non seulement des végétariens mais aussi des personnes qui s'intéressent à la protection des animaux et de l'environnement. Toutefois, l'argument le plus important des industriels repose sur le fait que la version végétarienne serait plus bénéfique pour la santé que de la vraie viande.

    Cependant, les ingrédients qui composent ces burgers ne sont connus que des personnes avec des connaissances en chimie alimentaire, relève le Frankfurter Allgemeine Zeitung. Et ce n'est pas étonnant car de tels burgers sont élaborés en laboratoires.

    Quant à la source de protéine, pour certains types de burgers végétariens il s'agit du soja, pour les autres de pois. Selon les informations du quotidien, la protéine artificiellement ajoutée aux aliments végétariens entraîne souvent des allergies chez les enfants.

    Lire aussi:

    L’Onu dit détenir des preuves de l’implication du prince héritier saoudien dans le meurtre de Khashoggi
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    burger, végétariens, alimentation, nourriture, science, santé
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik