Ecoutez Radio Sputnik
    Coca-Cola (image d'illustration).

    La publicité de Coca-Cola à l'occasion du ramadan divise la société norvégienne

    © AP Photo/ Wilfredo Lee
    Société
    URL courte
    19532

    Pour marquer le jeûne du mois de ramadan, la branche norvégienne de Coca-Cola a mis un croissant sur le logo de la marque. Même si le goût de la boisson reste identique, ce changement n'a pas été apprécié et beaucoup ont trouvé que le politiquement correct allait cette fois trop loin.

    Dans le cadre du mois de ramadan, Coca-Cola a lancé une campagne publicitaire particulière en Norvège. Ainsi, l'entreprise a transformé son logo en l'entourant d'un croissant, symbole de l'islam. Si ce pays scandinave a vu Coca-Cola à plusieurs reprises employer le sujet de Noël dans des campagnes publicitaires, c'est la première fois que Coca-Cola s'adresse directement aux musulmans norvégiens.

    Sur son Instagram, Coca-Cola a publié une image de son logo modifié à l'occasion du ramadan.

    «Nous voulons montrer notre position claire sur la diversité et son importance pour la société. La diversité et l'inclusion ont toujours été importantes pour Coca-Cola. Par exemple, peu savent que dans les années 1950, nous étions activement engagés dans le mouvement des droits civiques. Coca-Cola a été la première à présenter des campagnes publicitaires en faveurs des femmes», a déclaré Johanna Kosanovic, directrice du marketing chez Coca-Cola en Norvège, au journal norvégien Dagbladet.

    Elle a également précisé que, dans les pays musulmans, l'entreprise avait une longue tradition de mise en avant du mois de ramadan.

    Dans un commentaire accordé au journal, Fatima Almanea du Parti travailliste norvégien a trouvé cette campagne publicitaire «très positive» et même «naturelle» compte tenu qu'il existe une campagne spéciale pour Noël. Elle a toutefois admis qu'elle pourrait déclenche des controverses au sein de la société norvégienne.

    Effectivement, des réactions négatives sont déjà apparues dans les réseaux sociaux.

    «Je ne suis pas contre l'islam, mais ce n'est pas ainsi que la société Coca-Cola devrait se comporter dans un pays chrétien», indique un commentaire sur l'Instagram de Coca-Cola.

    D'autres proposent à l'entreprise d'essayer de lancer une campagne publicitaire chrétienne dans un pays musulman.

    «Plus de Cola. Beurk!», écrit un utilisateur de Facebook.

    «Alors ce sera Pepsi à partir de maintenant. […] J'espère que les ventes de Coca-Cola vont plonger», ajoute un autre.

    La communauté islamique norvégienne a connu une croissance forte depuis les années 1960. À l'heure actuelle, les musulmans représentent environ 5,7% de la population de la Norvège qui compte 5,2 millions d'habitants.

    Lire aussi:

    «L'Iran a fait une très grosse erreur»: Trump réagit à la destruction du drone US par les militaires iraniens
    Poutine évalue les possibles conséquences d'une guerre impliquant l'Iran
    La Russie se prépare-t-elle à une guerre? La réponse de Poutine
    Tags:
    Ramadan, Coca-Cola, Norvège
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik