Société
URL courte
19048
S'abonner

Une jeune Américaine âgée de 19 ans et enceinte de neuf mois, attirée dans une maison avec la promesse de recevoir des affaires pour bébé gratuites, a été assassinée puis son bébé extrait de son ventre…

Trois personnes, dont une mère et sa fille, ont été inculpées le 16 mai par la police de Chicago à la suite du meurtre de Marlen Ochoa-Lopez, 19 ans, enceinte de neuf mois, dont le bébé a été par la suite arraché à son ventre.

Le corps de l’adolescente a été retrouvé dans la nuit du 14 au 15 mai, près de quatre semaines après sa disparition, derrière une demeure, selon les autorités. La victime a été étranglée à l'aide d'un câble.

​Marlen avait été attirée dans une maison le 23 avril où une femme promettait de lui offrir des affaires pour bébé. Une fois arrivée, la jeune femme a été tuée puis son enfant a été extrait de force, selon la police.

Suite à la disparition de l’adolescente, ses proches ont lancé des opérations de recherche pendant trois semaines pour finalement découvrir son corps. Le 23 avril, peu après sa disparition, des ambulanciers ont reçu un signalement les avertissant qu’un nouveau-né avait des difficultés à respirer. Le bébé a alors été hospitalisé dans un état grave.

L’habitante de la maison, 46 ans, et sa fille de 24 ans ont été inculpées pour meurtre. Son compagnon de 40 ans a été accusé d’avoir dissimulé le crime.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
grossesse, meurtre, criminalité, crimes, Chicago, États-Unis, bébé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook