Ecoutez Radio Sputnik
    La photo qui a remporté l’or au concours Andréï Sténine dans la catégorie Sport

    Un photographe: «les enfants et leur soif de vivre sont plus forts que le terrorisme»

    © Sputnik .
    Société
    URL courte
    180
    S'abonner

    En 2018, le cliché montrant un adolescent irakien unijambiste de 13 ans jouant au football avec ses camarades avait valu à son auteur la première place dans la catégorie Sport au Concours international de photojournalisme Andreï Sténine. Sputnik s’est entretenu à Moscou avec le jeune footballeur et son photographe.

    Né à Kerbala, en Irak, Qassim al-Qadim a perdu sa jambe gauche en marchant sur une mine. Il a appris à se déplacer à l'aide de béquilles et même à jouer au football. Le photographe Tayssir Makhdi a pris un cliché de Qassim alors qu'il jouait au football avec ses copains. Grâce à cette photo, intitulée la Soif de vivre, son auteur a remporté l'or au concours Andréï Sténine dans la catégorie Sport, et l'adolescent a été invité en Russie.

    Le lendemain de son arrivée dans la capitale russe, Qassim a assisté à un match de football opposant le Spartak Moscou au FK Oufa au stade Otkrytié Arena de Moscou. C'est aussi là qu'il a fêté son anniversaire. À présent, les médecins de l'Institut de recherche de traumatologie et de chirurgie infantile ont pris l'adolescent en charge pour l'examiner et lui faire fabriquer une prothèse.

    «Je ne me suis même pas aperçu du moment où j'étais photographié. C'est seulement après que Tayssir [le photographe, ndlr] est venu chez nous et a dit que ma photo avait remporté le concours. J'ai été très heureux d'apprendre mon invitation à Moscou», a confié Qassim à Sputnik.

    Et d'avouer qu'il voulait jouer au football.

    «C'est ce que j'aime le plus. Je rêve de jouer pour la sélection irakienne. J'ai beaucoup aimé Moscou. C'est une ville superbe, mais je suis déjà nostalgique de chez moi, je veux rentrer en Irak. Je suis très reconnaissant au gouvernement russe pour tout ce qu'il a fait pour moi», a dit le garçon.

    La victoire au concours a également aidé l'auteur du cliché, le photographe irakien Tayssir Makhdi, qui a déclaré à Sputnik que sa carrière professionnelle avait beaucoup progressé depuis.

    «Je suis heureux d'avoir pu montrer au monde que les enfants et leur soif de vivre sont plus forts que le terrorisme. Le garçon rêvait de jouer au football comme les autres, et son rêve se réalise. De nos jours, la photo peut rendre célèbre et donner de nouvelles possibilités à la génération montante», a résumé l'Irakien.

    Tags:
    Concours international de photojournalisme Andreï Stenine, sport, or, concours, terrorisme, prothèse, médecine, football, cliché, photographe, Spartak Moscou, FK Oufa, Sputnik, Tayssir Makhdi, Andréï Sténine, Qassim al-Qadim, Moscou, Russie, Kerbala, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik