Ecoutez Radio Sputnik
    Une femme en niqab (Image d'illustration)

    Un médecin britannique accusé de discrimination pour avoir demandé à une patiente d’enlever son niqab

    © AP Photo / Amr Nabil
    Société
    URL courte
    141326

    Au Royaume-Uni, un médecin généraliste fait face à des accusations pour «discrimination religieuse» pour avoir demandé à une patiente d’enlever son niqab lors d’une consultation afin qu’il «puisse l’entendre». Le mari a déjà porté plainte. Une pétition a été lancée dans la foulée sur Internet pour soutenir le médecin.

    Le médecin généraliste britannique Keith Wolverson risque d’être licencié pour discrimination religieuse après avoir demandé à une patiente musulmane de retirer son niqab afin qu’il puisse entendre ce qui n’allait pas avec son enfant, rapporte The Daily Mail.

    Le médecin estime qu’il a été très poli et que la femme l’a ôté sans rechigner. Le mari de cette dernière affirme au contraire que le Dr.Wolverson a été grossier, a lancé un «sale regard» à sa femme et a menacé d’interrompre la consultation si elle ne retirait pas son niqab. Il a porté plainte auprès de la direction du Royal Stoke University Hospital où travaille le Dr.Wolverson et le Conseil médical général a ouvert une enquête en vue de vérifier si une discrimination religieuse avait eu lieu.

    «Il n'y avait aucun signe qu'elle était fâchée à cause de ma demande. Elle l’a fait volontairement et ce n’est qu’une demi-heure plus tard que son mari s’est rendu à l’hôpital et a déposé une plainte auprès de la direction», explique le médecin au journal. «Je ne suis pas raciste. Cela n’a rien à voir avec la race, la religion ou la couleur de la peau.»

    Il a également tenu à souligner qu’il avait déjà traité des patientes musulmanes par le passé et que ces dernières avaient enlevé leurs voiles naturellement. Une pétition de soutien a été lancée sur Internet, qui a déjà été signée par au moins 3.000 personnes au moment de la publication de cet article.

    Le Dr.Wolverson a confié au Mirror qu'il envisageait d'arrêter son travail quels que soient les résultats de l'enquête en cours. «Je sens qu’une injustice majeure s’est produite. Voilà pourquoi vous attendez si longtemps pour consulter votre médecin et les médecins partent en masse. Ce pays n'aura plus de médecins si nous continuons à les traiter de cette manière. Je suis profondément contrarié.»

    Lire aussi:

    Un joueur de rugby demande la nationalité française à Macron, voici la réponse du Président (vidéo)
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour «crime contre l’humanité» (vidéo)
    Tags:
    Royaume-Uni, Voile, musulmans, niqab
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik