Société
URL courte
1235
S'abonner

Le magasin Web Redbubble s'est vue obligé de retirer de la vente des minijupes décorées du mot «Allah» après que des consommateurs les ont qualifiées d'«offensantes» et «irrespectueuses». Ce n'est pas la première fois que le site fait l'objet d'une telle critique.

Le site de mode Redbubble proposait toute une gamme de minijupes imprimées de phrases telles que «Louange à Allah» et «Sans Allah, je ne suis rien». Ces inscriptions ont été jugées «inappropriées», «choquantes», «offensantes» et «irrespectueuses» par les acheteurs, rapporte The Independent.

Le site sert de plateforme de vente à des artistes indépendants souhaitant vendre leurs créations imprimées sur une variété de vêtements. Les minijupes en question étaient vendues pour un montant allant de 25 à 28 livres sterling (entre 25 et 28 euros).

«Est-ce que quelqu'un a vu ça — des mini-jupes avec [le mot] Allah!», se sont indignés certains utilisateurs sur Twitter. «Que diable, Redbubble, c'est extrêmement offensant et incroyablement stupide de votre part.»

Redbubble a répondu aux plaintes sur Twitter, reconnaissant que le contenu imprimé sur leurs produits «n'était pas conforme à nos lignes directrices communautaires». Le site a affirmé qu'il retirerait immédiatement les produits de la vente.

Ce n'est pas la première fois que Redbubble est critiqué pour avoir vendu des objets à caractère offensif. Plus tôt ce mois, nous vous informions qu'un certain nombre de jupes inscrites de mot «Sikh», et des jupes et oreillers décorées d'images d'Auschwitz étaient en vente sur ce site.

​Au mois de janvier, des milliers de personnes ont signé une pétition en ligne accusant la société américaine Nike d'insulter les musulmans avec un logo présent sur les semelles d'un modèle de baskets rappelant le mot «Allah». L'auteur de la pétition a qualifié ce logo d'«offensant pour les musulmans et l'islam».

Avant cela, des musulmans avaient été scandalisés par la présence du mot «Allah» sur du papier toilette vendu par Marks & Spencer en France et en Angleterre. La marque a fini par retirer de la vente le produit.

Lire aussi:

Une photo de nouveaux élus faisant des doigts d’honneur déclenche un scandale dans l'Oise
Une boulette de BFM TV fait voir rouge à Jean-Luc Mélenchon
Ce légume est le plus utile pour la santé, affirme un docteur russe
Cette escroquerie leur permet de voler près de 190.000 euros à Cdiscount
Tags:
jupe, mini-jupe, insulte, ventes, critiques, mode
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook