Ecoutez Radio Sputnik
    Des médecins (Image d'illustration)

    Un patient en pleine réanimation a pris accidentellement feu à cause des équipements médicaux

    © Sputnik . Varvara Guértie
    Société
    URL courte
    209

    Dans un hôpital du Texas, un patient a pris feu après l'explosion du défibrillateur utilisé pour le réanimer. Les médecins ne sont pas parvenus à le sauver.

    L’Américain Robert Allen, 70 ans, a été retrouvé mort avec des marques de brûlures sur l'épaule et le dos lorsque les pompiers sont arrivés à l'hôpital de San Antonio, au Texas.

    Le personnel a insisté sur le fait que M.Allen était mort avant l'incendie, mais de nouveaux rapports de police ont révélé que son décès avait été causé par le matériel médical, rapporte The Daily Mail.

    Selon la police, le défibrillateur utilisé par les médecins pour le réanimer a explosé et mis le feu au patient et à son lit d’hôpital.

    Cela a déclenché un incendie qui a enfumé le 10ème étage de l’hôpital. À en croire les médecins, ils ne pouvaient pas utiliser les extincteurs car la visibilité était très réduite à cause de la quantité de fumée dans la salle.

    Quelques minutes plus tard, une infirmière a appelé les pompiers, qui se sont tout de suite rendus sur place.

    L'enquête se poursuit.

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    L’éruption de la «bouche de l’enfer» dans les Kouriles après 100 ans de sommeil tue tout ce qui vit (images)
    Tags:
    médecine, faits divers, patients
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik