Ecoutez Radio Sputnik
    Des enfants (image d'illustration)

    Des enfants victimes de haine raciale blanchissent leur peau au Royaume-Uni

    CC0 / Pixabay/cherylholt
    Société
    URL courte
    948

    Le nombre des enfants victimes de haine raciale a atteint des sommets au Royaume-Uni, a rapporté l’association NSPCC. Afin de ressembler à leurs pairs, les enfants de couleur intimidés blanchissent leur peau et se maquillent.

    Les enfants de couleur blanchissant leur peau sont de plus en plus nombreux au Royaume-Uni, a annoncé l’association de protection de l’enfance contre la violence National Society for the Prevention of Cruelty to Children (NSPCC). Quant aux enfants asiatiques, certains se maquillent avec du mascara pour que leurs yeux ressemblent à ceux des caucasiens. Ces réactions d’enfants sont provoquées par des railleries offensantes répandues à l’école.

    Le nombre des infractions relevant de la haine raciale envers les enfants a atteint son niveau le plus haut en trois ans, est-il précisé. Depuis deux ans, 10.571 infractions à caractère racial envers des enfants ont été recensées au Royaume-Uni, soit 29 infractions par jour, a précisé l’association en se référant aux données de la police britannique.

    Un bénévole du service de consultation Childline pour les mineurs a partagé ses impressions de consultations des enfants sur ce problème:

    «C’est vraiment déchirant, à chaque fois qu’un enfant vous dit qu’il voudrait avoir une autre apparence physique. Je veux que tout enfant sache que cette intimidation n’est pas acceptable et qu’ils ne doivent pas avoir honte», a déclaré un bénévole travaillant depuis huit ans au service de consultation Childline, cité par NSPCC.

    Selon le service, la phrase «retourne dans ton pays d’origine» est souvent entendue par des enfants de couleur, souligne NSPCC citant les propos d’une fille, victime de haine raciale:

    «Mes amis ne veulent plus rester avec moi parce que les gens ont commencé à demander pourquoi ils étaient amis avec quelqu’un qui a la peau sale (sic). Je suis né au Royaume-Uni mais les intimidateurs me disent de retourner dans mon pays. J’ai essayé de rendre mon visage plus blanc avant d’utiliser du maquillage pour que je puisse m’intégrer.»

    Lire aussi:

    Un Boeing de Kuwait Airways emboutit une passerelle dans l’aéroport de Nice (vidéo)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Tags:
    discrimination raciale, intimidation, haine, enfants, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik