Ecoutez Radio Sputnik
    Ivanka Trump et Jared Kushner (image d'archive)

    «Histoire d'horreur américaine»? Cette photo d'Ivanka Trump et Jared Kushner fait débat

    © Sputnik . Alekseï Agarychev
    Société
    URL courte
    172811

    Une photo, postée sur Twitter, montre la fille du Président américain Ivanka Trump et le mari de celle-ci Jared Kushner observer la cérémonie d'accueil du chef d'État américain pour sa visite officielle au Royaume-Uni. Mais c’est l’expression de leurs visages qui a attiré l’attention du public…

    Le 3 juin, Donald Trump a entamé sa visite d’État au Royaume-Uni. Il a été solennellement accueilli par la reine Élisabeth II au palais de Buckingham. Or, ce n’est pas uniquement le Président américain, mais aussi sa fille Ivanka qui ont attiré l’attention des photographes.

    ​L’image, partagée massivement sur les réseaux sociaux, montre Ivanka Trump à côté de son mari, Jared Kushner. Les deux suivent la cérémonie d’accueil de loin, par la fenêtre du palais, l’air très concentré, voire même un peu trop.

    Le cliché a provoqué une vague de commentaires sur les réseaux sociaux. Certains internautes sont allés jusqu’à voir une sorte de ressemblance entre cette photo et des scènes de films d’horreur. Nombre d’entre eux se sont notamment rappelés les personnages du film «Shining» de Stanley Kubrick.

    «Je suppose que Ivanka Trump et Jared Kushner sont en train de refaire Flowers in the Attic?» (Les Enfants du péché, ndlr), a écrit l’un.

    ​«Je ne savais pas qu’on tournait un remake de “Shining”! Terrifiant!», a noté un autre.

    ​«Histoire d'horreur américaine: les observateurs #Jared #IvankaTrump #DumpTrump2020», a encore commenté un utilisateur de Twitter.

    Lire aussi:

    L’Onu dit détenir des preuves de l’implication du prince héritier saoudien dans le meurtre de Khashoggi
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    photo, Jared Kushner, Donald Trump, Ivanka Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik