Société
URL courte
11011
S'abonner

Najila Trindade s’est confiée à la chaîne brésilienne SBT sur les relations qu’elle entretenait avec le joueur brésilien Neymar, star du PSG. La jeune fille, mannequin de profession, a affirmé avoir été victime d’un viol lorsqu’elle se trouvait à Paris sur invitation du footballeur.

Najila Trindade, le mannequin qui a déposé une plainte à Sao Paulo et qui a assuré avoir été victime d'abus sexuels de la part de Neymar le 15 mai dernier dans un hôtel parisien, s’est confiée à la chaîne brésilienne SBT.

«Ça a été une agression et un viol», a affirmé la jeune femme. Elle a ainsi déclaré qu'elle voulait avoir une relation physique avec la star, mais que Neymar l'avait frappée et violée lors de leur rencontre à Paris. «C'était mon intention [...] d'avoir une relation sexuelle avec lui», a-t-elle ajouté. Cependant, par rapport à leurs échanges à distance, les choses ont changé lors de leur première rencontre. «Il était agressif, totalement différent du garçon que j'avais connu dans nos messages. Comme j'avais très envie d'être avec lui, j'ai dit OK, je vais essayer de gérer ça».

«Nous avons commencé à nous caresser, à nous embrasser, jusque-là tout allait bien. Il a commencé à me frapper et les premières fois j'ai dit OK, tout va bien», a poursuivi la jeune femme. «Après, il a commencé à me faire très mal, je lui ai demandé d'arrêter parce que ça me faisait souffrir. J'ai demandé s'il avait apporté des préservatifs, il a dit que non, et moi j'ai dit que rien ne se passerait», a déclaré Najila Trindade. «Il m'a retournée et a commis l'acte, et pendant qu'il commettait l'acte il a continué à me frapper violemment sur le derrière. Ça a été très rapide», a-t-elle dit.

Elle a toutefois souligné qu'elle n'avait pas besoin d'argent, mais qu'elle voulait que justice soit faite. «Si je voulais qu'il me paye, ce serait beaucoup plus facile à faire», a expliqué la jeune femme.

De son propre aveu, c’est la première fois qu’elle prenait la parole à la télévision, ayant préféré garder l’anonymat avant cette interview. D’après le portail Globo, le cabinet d'avocat «Fernandez et Abreu» avait auparavant refusé de s’occuper de son cas, jugeant ses allégations peu convaincantes.

Neymar dit être innocent et, après la révélation dans la presse de la plainte déposée à Sao Paulo par la jeune femme, il a publié une vidéo dans laquelle il affirme être victime d'un «piège». Le Président brésilien Jair Bolsonaro s’est adressé à lui le mercredi 5 juin en marge d’un match qui opposait le Brésil au Qatar et a fait part de son soutien au joueur qui, selon M.Bolsonaro, traverse «un moment difficile».

Lire aussi:

Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
«Un retrait de la Bundesbank provoquerait l’éclatement de la zone euro», prévient Jacques Sapir
Tags:
Brésil, accusations, viol, Neymar
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook