Société
URL courte
5177
S'abonner

Un homme a eu un bras et une main arrachés par un tigre dans un zoo privé du sud du Vietnam, a relaté le site Vnexpress, précisant que la victime avait été hospitalisée et que ses jours n’étaient plus en danger.

Un employé d’un zoo privé de la province de Binh Duong, dans le sud du Vietnam, a perdu un bras et une main en tentant de forcer un tigre à prendre un bain, selon le site Vnexpress.

Entendant les cris de l’homme, ses collègues se sont précipités pour retrouver la victime, Vo Thanh Quoi, à côté de la cage. Il avait le bras droit presque entièrement arraché et la main gauche sectionnée.

La victime a été transférée en urgence d’abord à l’hôpital local, où les médecins ont réussi à arrêter l’hémorragie, puis à Hô-Chi-Minh-Ville. À présent, son pronostic vital n’est plus engagé.

S’exprimant depuis son lit d'hôpital dans une vidéo diffusée par le journal gouvernemental Tuoi Tre News, Vo Thanh Quoi a déclaré que le tigre lui avait mordu la main et s'était emparé de l'autre lorsqu'il avait tenté de sauver la première, selon la chaîne Channel NewsAsia.

Les raisons de l’attaque qui a eu lieu le 4 juin sont en train d’être précisées.

C’est le deuxième incident du genre dans la province de Binh Duong au cours des trois dernières années. Les défenseurs des animaux ont déjà accusé à plusieurs reprises les zoos privés de maltraiter leurs pensionnaires et de manquer de responsabilité envers les espèces en voie de disparition.

Lire aussi:

Une octogénaire étranglée, dépouillée et enfermée dans un placard, près de Calais
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Tags:
espèces menacées, hôpital, médecine, zoo, incident, attaque, Hô-Chi-Minh-Ville, mains, tigres, Vietnam
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook