Société
URL courte
82531
S'abonner

En Tunisie, six molosses ont dévoré le cadavre de leur propre maître qui venait de rentrer au pays après un long séjour à l’étranger. L’origine du décès reste toutefois à déterminer.

Le cadavre mutilé d’un Tunisien qui vivait à l’étranger et qui était rentré au pays il y a quelques mois a été découvert par des policiers dans la villa de ce dernier à Kerkennah, rapporte le portail Tunisie numérique. L’homme aurait vécu seul en compagnie de ses six chiens de garde.

Selon la police, c’est la fille de la victime qui a donné l’alerte faute d’avoir pu joindre son père pendant plusieurs jours. La femme vit actuellement à l’étranger.

Selon les résultats de l’enquête préliminaire, les six molosses ont dévoré le cadavre de leur maître. Il reste toutefois à déterminer l’heure et la cause du décès et, notamment s’il a été dévoré vivant par les chiens ou s’il était déjà décédé quand ils l’ont attaqué.

À cette fin, le parquet de Sfax a d’ores et déjà ordonné le transfert des restes du cadavre au service des médecins légistes. L’enquête se poursuit.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Tags:
faits divers, chiens, Tunisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook