Société
URL courte
204
S'abonner

Quatre parachutistes ont évité la mort en Nouvelle-Zélande, ayant sauté peu avant que leur avion n’en heurte un autre. Les deux pilotes ont été tués dans l’accident.

Deux pilotes sont décédés à cause d’un accident de vol survenu vers 11h15 près de l'aérodrome Hood à Masterton (Nouvelle-Zélande), le 16 juin.

​Un porte-parole des pompiers a déclaré que les services d'urgence avaient envoyé des équipes pour éteindre l’incendie qui s’était déclaré à la suite du crash de deux avions légers.

​Des témoins ont décrit comme «terrible» le moment où les deux appareils se sont écrasés l’un contre l’autre dans le ciel, ont relaté des médias locaux.

L’un des avions se serait approché de l’aérodrome après que quatre parachutistes en aient sauté avec succès. Il serait ensuite entré en collision avec le deuxième aéronef.

Les carcasses se sont enflammées dès qu’elles ont touché terre. Les habitants d’une maison voisine se sont précipités sur place mais les deux pilotes étaient déjà morts, a annoncé la police lors d'une conférence de presse tenue dans l’après-midi.

La dépouille d'un pilote a été retirée de son appareil le soir, mais le second a dû y rester toute la nuit pour que les autorités de l'aviation civile puissent mener leur enquête.

Lire aussi:

De nouveaux cas de coronavirus détectés en France
Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
Tags:
collision, accident, aérodrome, avion, crash d'avion, Nouvelle-Zélande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook