Ecoutez Radio Sputnik

    Une top model accusée de racisme pour une photo sur Instagram est contrainte à s’excuser

    © AP Photo / Diane Bondareff
    Société
    URL courte
    18431

    La top model Bella Hadid a publié sur Instagram une photo qui a été vivement critiquée sur les réseaux sociaux. Accusée de racisme et menacée de boycott, elle a dû supprimer l’image et présenter ses excuses.

    Bella Hadid, une mannequin américaine de 22 ans d'origine néerlando-palestinienne, a publié sur son compte, en «story», une photo jugée insultante pour les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite. Elle y montrait son pied posé contre la vitre d’un aéroport, avec trois avions sur la piste d’atterrissage en arrière-plan, dont un appareil saoudien et un autre émirati.

    ​Cette photo a été jugée raciste par de nombreux internautes car ils ont cru que son pied semblait vouloir «piétiner», «écraser» ou «donner un coup» aux drapeaux de l'Arabie saoudite et des Émirats arabes unis peints sur les avions qui apparaissent sur la photo. Plusieurs utilisateurs de Twitter ont même appelé à boycotter les maisons de couture dont Bella Hadid est l’égérie, notamment Dior, Versace et Bulgari.

    ​Face à ces vives réactions, la mannequin a dû supprimer la photo de son compte et présenter ses excuses en anglais et en arabe à ceux qui se sont sentis offensés.

    ​«Cette photo n’avait rien à voir avec la politique. Pour être honnête, je n’avais même pas remarqué les avions à l’arrière-plan. Je ne voudrais jamais manquer de respect à ces compagnies aériennes, et encore moins à ces pays incroyables», a écrit Bella Hadid dont le père est palestinien.

    «Je ne voudrais jamais que mes messages ou ma plateforme soient utilisés pour répandre de la haine envers quiconque, en particulier envers les personnes faisant partie de mon propre et magnifique héritage», a-t-elle poursuivi. «Je tiens beaucoup à la branche musulmane et arabe de ma famille.»

    ​«Jamais je n’ai voulu intentionnellement offenser qui que ce soit de la sorte. Je suis vraiment désolée», a encore indiqué la mannequin.

    Lire aussi:

    La Corée du Nord saisit un navire russe
    Corée du Sud: la Russie réagit aux tirs de semonce présumés contre ses bombardiers
    La Syrie dénonce une attaque israélienne contre son territoire
    Tags:
    Émirats Arabes Unis, Arabie Saoudite, racisme, Instagram, Internet, offense, mannequins, photo, Bella Hadid
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik