Société
URL courte
Incendie à bord d’un sous-marin de recherche russe (7)
190
S'abonner

Le souverain pontife a fait part de ses condoléances aux familles des 14 victimes de l’incendie qui s’est déclaré le 1er juillet à bord d’un sous-marin de recherche russe, à la veille de la visite de Vladimir Poutine au Vatican.

Le pape a exprimé sa douleur pour les familles des 14 marins russes qui ont péri dans l’incendie survenu le 1er juillet dans un sous-marin russe, à la veille de la visite du Président russe au Vatican.

«Le Saint-Père a été informé de la tragédie du sous-marin russe. Il exprime ses condoléances et sa proximité aux familles des victimes et à ceux qui ont été frappés par cette catastrophe», a déclaré aux journalistes le porte-parole du Saint-Siège Alessandro Gisotti.

L’incendie s’est déclaré à bord alors que le sous-marin de recherche se trouvait en grande profondeur dans les eaux territoriales russes, provoquant la mort de 14 marins par asphyxie. Le sous-marin se trouve maintenant dans la base militaire maritime de Severomorsk, dans le nord de la Russie. L'enquête est menée par le commandant en chef de la Marine.

Toutes les victimes sont membres des forces navales russes, intoxiquées par des fumées, a précisé le ministère russe de la Défense. Le ministère souligne que le feu a pu être maîtrisé grâce à des actions courageuses de l'équipage.

Vladimir Poutine sera reçu par le pape François le 4 juillet au Vatican.

Dossier:
Incendie à bord d’un sous-marin de recherche russe (7)

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Tags:
Russie, Vatican, Pape François, incendie, sous-marin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook