Ecoutez Radio Sputnik
    Un iceberg (image d'illustration)

    Des icebergs de l’Antarctique seront-ils remorqués jusqu'aux Émirats arabes unis?

    © Sputnik . Ilya Timine
    Société
    URL courte
    7314
    S'abonner

    Les premiers icebergs pourraient être remorqués depuis l’Antarctique cette année sur la côté sud-africaine ou australienne, dans le cadre d’un projet qui prévoit de les transporter jusqu'aux Émirats arabes unis pour récolter de l’eau potable et changer le climat de la région.

    L’entreprise National Advisor Bureau Limited a annoncé qu’elle prévoyait de mener cette année ses premiers tests de remorquage d’icebergs depuis l’Antarctique jusqu'aux côtes des Émirats arabes unis, donnant suite à un projet qui remonte à 2017, relate le magazine Arabian Business.

    Le projet implique de remorquer les icebergs sur la côte de l’émirat de Fujaïrah. Toutefois, les premiers tests seront menés avec des petits icebergs que l’entreprise planifie de transporter soit sur la côté sud-africaine, soit australienne, selon le directeur de National Advisor Bureau Limited, intervenu sur le plateau de l’émission Inspire Middle East. Il est souligné que son entreprise allait dépenser pour ces essais 80 millions de dollars (71,3 M EUR).

    L’essence du projet

    Le projet a pour but d’importer de l’eau potable dans la région pour la collecter. Qui plus est, les initiateurs du projet espèrent que les icebergs influeront sur le climat et apporteront plus de précipitations dans la zone. Selon les estimations de scientifiques, un iceberg contient environ 75.000 milliards de litres d’eau.

    Abdulla Alshehi, un ingénieur et entrepreneur émirati, a expliqué que le transport d’un iceberg coûtera moins cher en ce qui concerne la collecte d’eau potable comparativement à l’installation d’usines de dessalement qui «demande des énormes investissements».

    Tags:
    eau potable, nature, Émirats Arabes Unis, iceberg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik