Société
URL courte
2110
S'abonner

Un chien n’a pas voulu quitter son propriétaire décédé pendant deux jours après sa mort en Thaïlande, a indiqué AsiaOne. Le corps de l’homme a été retrouvé veillé par l’animal.

Le cadavre en décomposition d’un homme âgé de 82 ans veillé par un chien a été retrouvé dans la ville thaïlandaise de Chiang Mai, le 7 juillet, relate le portail d’information AsiaOne.

Des policiers et un médecin de San Kamphaeng ont été alertés par des individus. Ces derniers avaient retrouvé le corps de l’homme, exhalant une odeur pestilentielle dans un entrepôt abandonné. Un chien noir était assis près du corps.

Après avoir examiné le cadavre, le médecin a constaté que le décès avait eu lieu deux jours avant la découverte. Sur place, les enquêteurs n’ont pas trouvé de preuves d’acte criminel. Le cadavre a été envoyé dans un hôpital local pour réaliser une autopsie.

Des connaissances du défunt Kham Duangya ont affirmé que ce dernier avait traité l’animal comme un compagnon, qui l’avait toujours suivi partout, très dévoué.

Auparavant, un chien avait passé trois jours près du lit vide de son maître dans un hôpital du New Jersey, sans savoir que son propriétaire était décédé.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Coronavirus: un premier cas confirmé en Algérie, un citoyen italien
Tags:
fidélité, maître, autopsie, police, animaux, cadavres, décès, Thaïlande, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook