Société
URL courte
2183
S'abonner

Il est déconseillé de promener ces chiens sans laisse ou sans muselière. Les bouledogues américains, les pitbulls, ainsi que les mastiffs du Tibet et plusieurs métis et hybrides de loups sont sur le point d’être inclus sur la liste des chiens les plus potentiellement dangereux élaborée par des cynologues russes.

Plusieurs ministères russes spécialisés ont proposé d'élargir la liste des races de chiens potentiellement dangereuses. La liste devrait désormais comprendre 35 races au lieu de 13 comme c’était le cas jusqu’à présent, a déclaré le 11 juillet le président de la Fédération cynologique russe, Vladimir Goloubev.

Au mois de mars, le ministère russe de l'Intérieur avait rédigé une liste de 69 races de chiens, qu'il est interdit de promener sans laisse et sans muselière, mais qui a été réduite par la suite à 13, dont 12 races et un point distinct pour les métis.

La nouvelle liste proposée comprend entre autres le Akbash, le Bandog, le bouledogue américain, l’American Pit Bull Terrier, l’American Terrier, le Campeiro Bulldog, le Bully Kutta, l'Alapaha Blue Blood Bulldog, le Bandog, le Gull Dong et le mastiff du Tibet. Les hybrides de loups et de métis des races indiquées font également partie de la liste.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
La Russie bientôt deuxième producteur d’or mondial? «Elle sait que le système financier n’est pas viable»
Tags:
race, Russie, animaux, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik