Société
URL courte
6429
S'abonner

Alors que des internautes ont créé un événement Facebook visant à envahir la Zone 51, un fait divers survenu en janvier rappelle qu’entrer dans ce secteur militaire américain se fait au péril de sa vie. Un inconnu avait été abattu par les soldats dans cette base au début de l’année.

Un événement Facebook appelant à envahir la base américaine Zone 51, dans le Nevada, auquel 1,6 million d’internautes ont indiqué vouloir participer, a fait le buzz.

Cette idée reste néanmoins extrêmement dangereuse, ce dont sont par ailleurs conscients les initiateurs de cet appel sur le réseau social. Ils affirment que l’idée de «visiter» la Zone 51 n’est qu’une blague et qu’ils n’ont pas l’intention de l’assiéger.

«Je croyais que c’était amusant et que j’aurais pas mal de likes sur Internet. Je ne suis pas responsable des gens qui vont réellement assaillir la Zone 51», a écrit Jackson Barnes, modérateur de cet événement Facebook.

La Zone 51 a été utilisée par l’aviation américaine à partir de 1955, clôturée sans contrôle de sécurité nécessaire. Cependant, le gouvernement américain n’a reconnu l’existence de la base militaire qu’en 2013.

Incident mortel à la Zone 51

Ces précautions prises par les instigateurs de ce mouvement ne sont pas injustifiées. Par exemple, le 28 janvier, un inconnu a passé le poste de sécurité à Mercury, à 113 km au nord de Las Vegas, pour entrer dans la Zone 51. Le véhicule n’a pu parcourir que 13 km après le poste, puis l’homme est sorti de sa voiture et s’est approché des agents du site de sécurité nationale du Nevada (NNSS) avec un objet cylindrique dans les mains, selon le NNSS. L’inconnu n’a pas respecté les demandes des agents de s’arrêter, il a été abattu.

Par ailleurs, l’US Air Force avertit qu’elle emploiera la force si nécessaire.

Lire aussi:

Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Des dizaines de manifestants pro-Turcs défilent à Dijon en criant «Allahu Akbar» – vidéos
Tags:
sécurité, US Air Force, morts, base militaire, Nevada, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook