Ecoutez Radio Sputnik
    Confettis en forme de coeurs (image d'illustration)

    Victime d’un coup de foudre pour une hôtesse de l’air, un homme lance une alerte à la bombe

    CC0 / pixel2013
    Société
    URL courte
    1119
    S'abonner

    Pour empêcher une hôtesse de l’air de Lufthansa de partir, un Serbe âgé de 65 ans, transpercé d’une flèche de Cupidon, a déclenché une fausse alerte à la bombe dans l’aéroport Nikola Tesla, relate une chaîne de télévision nationale.

    Un «terroriste de téléphone» serbe arrêté pour une fausse alerte à la bombe sur le vol reliant Belgrade à Francfort-sur-le-Main a motivé son action par un coup de cœur pour une hôtesse de l’air présente à bord. Âgé de 65 ans, l’homme a été entendu par la police, a rapporté le 20 juillet une chaîne de télévision nationale.

    Lors de l’interrogatoire, l’homme a annoncé qu’il avait rencontré deux filles, hôtesses de l’air de Lufthansa, pendant qu’il se baladait sur l’île d’Ada Ciganlija [un quartier de Belgrade, ndlr]. Comme l’une d’elles lui plaisait beaucoup, il les a invitées toutes les deux à dîner. Bien que les hôtesses de l’air aient refusé son offre, le Serbe a décidé de retrouver la femme de ses rêves.

    La retenir à tout prix

    Après avoir passé toute la journée à rechercher son âme sœur à l’hôtel où elle séjournait, il a appelé l’aéroport Nikola Tesla pour déclarer la présence d’une bombe à bord afin d’empêcher l’hôtesse de l’air de partir. Il a, pour ce faire, utilisé le téléphone d’un de ses amis. À cause de cette alerte à la bombe, le vol qui devait partir à 6h15 (heure locale), a décollé six heures plus tard, est-il précisé.

    L’aéronef a été déplacé à trois kilomètres de l’aéroport pour être fouillé par un groupe des forces spéciales serbes. Environ 130 passagers et cinq membres d’équipage ont été évacués et transférés sur d’autres vols, a précisé le journal serbe Novosti.

    Le «malfaiteur» est accusé des actions ayant provoqué la panique et le désordre. Il devra se présenter devant le tribunal et risque un an de prison ou une grosse amende, a déclaré la police, citée par des médias russes.

    Tags:
    amour, Francfort-sur-le-Main, avion, bombe, fausse alerte, Serbie, Belgrade, aéroport Nikola Tesla de Belgrade, hôtesse de l’air, Serbes, Lufthansa
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik