Société
URL courte
792
S'abonner

La justice londonienne n’a pas apprécié le comportement de deux militants pro-viande qui ont consommé fin mars, au milieu du marché vegan de Soho, des écureuils morts pour ainsi protester contre le véganisme.

Deux hommes, qui ont dévoré des écureuils crus avec leur fourrure, devant les étals du marché vegan de Soho, le 30 mars, ont été reconnus coupables d'infractions à l'ordre public et condamnés à une amende, annonce la BBC.

Selon Natalie Clines, procureure du Service des poursuites judiciaires de la Couronne (CPS), Deonisy Khlebnikov, 22 ans, et Gatis Lagzdins, 29 ans, ont affirmé avoir voulu sensibilisé l’opinion publique sur les dangers du régime vegan.

Ces arguments n’ont toutefois pas convaincu la justice qui a trouvé leur comportement inadmissible.

«En choisissant de le faire devant un kiosque vegan et persévérant dans leur comportement dégoûtant et inutile en dépit des demandes d'arrêt, y compris de la part d'un parent dont l’enfant a été choqué par leurs actions, l'accusation a démontré qu'ils avaient planifié et essayé de déranger les personnes», a indiqué Mme Clines.

Deonisy Khlebnikov a été condamné à une amende de 200 livres sterling (223 euros), alors que Gatis Lagzdins, absent à l'audience, devra payer 400 livres (446 euros) d'amende.

Lire aussi:

Le nombre de contaminations journalières en France bondit de nouveau au-dessus de 20.000
Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Tags:
viande, véganisme, Londres, écureuil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook