Société
URL courte
101214
S'abonner

Le mercure est monté mercredi 24 juillet à 38,9 degrés à Kleine Brogel, dans le nord-est de la Belgique, battant ainsi le record de température dans le pays.

Le mercure s’affole en Belgique. Une température de 38,9°C a été enregistrée mercredi 24 juillet à la base militaire de Kleine Brogel, dans le nord-est, une première pour ce pays, a annoncé David Dehenauw, chef prévisionniste à l'Institut royal météorologique.

Le 38,9°C enregistré en début d'après-midi dans un abri fermé est «la température la plus élevée en Belgique depuis le début des observations en 1833», a indiqué M.Dehenauw sur Twitter.

Il s'agit d'un record «provisoire», a-t-il précisé dans le même tweet, car il pourrait faire encore plus chaud d'ici la fin de l'épisode de canicule, prévu jusqu'à vendredi soir.

​Selon le météorologue Luc Trullemans, l'air sera le plus chaud demain, jeudi 25 juillet, mais sera balayé vendredi et samedi par une dépression orageuse qui ira s'installer samedi sur le sud de l'Allemagne.

Une température de 38,8 degrés avait été enregistrée le 27 juin 1947 à la station météorologique d’Uccle, un record historique à l'époque. Il a néanmoins été corrigé à 36,6 degrés suite à l'instauration des contrôles avec abri thermométrique fermé dans les années 1980.

En France, 80 départements se retrouvent actuellement en vigilance orange. Les plus grosses chaleurs sont observées vers l'est du pays avec, entre autres, 41°C à Auxerre, 40°C à Nancy et Dijon.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Navire turc arraisonné par une frégate allemande, Ankara fulmine
Tags:
météo, chaleur, canicule, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook