Société
URL courte
211054
S'abonner

Après son décollage depuis les plages de Sangatte, «l'homme volant» français Franky Zapata a réussi sa deuxième tentative de traversée de la Manche sur son Flyboard.

La deuxième tentative de traversée de la Manche entreprise ce dimanche 4 août s'est avérée être une réussite pour Franky Zapata.

L'inventeur français a atterri à St. Margaret's Bay à Douvres sur la côte sud de l'Angleterre après s'être envolé de Sangatte et s'être posé sur la plateforme de ravitaillement en mer.

Casqué et harnaché, tout de noir vêtu, il a réussi à atteindre St. Margaret's Bay en une vingtaine de minutes en survolant la mer à 15/20 m. Cette fois, il s'est «posé facilement sur le bateau, il a changé son sac à dos et est reparti» quelques secondes plus tard, a indiqué son épouse Krystel.

Le champion a parcouru les 35 km de détroit debout sur sa machine volante dotée de cinq mini-turboréacteurs qui lui permettent de décoller et d'évoluer jusqu'à 190 km/h, avec une autonomie d'une dizaine de minutes.

Tentative manquée

Le 25 juillet, le «soldat volant» s’était envolé de la plage de Sangatte (Pas-de-Calais) pour tenter de rejoindre Douvres (Angleterre) en passant au-dessus de la Manche. Il devait se poser sur un bateau afin de se ravitailler en kérosène après 18 km. D’autres navires l’ont suivi jusqu’à sa chute.

Il est toutefois tombé dans les eaux anglaises, juste à côté du bateau de ravitaillement et a été secouru.

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Plusieurs explosions entendues à Minsk
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
Tags:
Royaume-Uni, France, flyboard, La Manche, traversée, Franky Zapata
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook