Ecoutez Radio Sputnik
    Une piscine (image d'illustration)

    Déféquer dans les piscines municipales, un nouveau défi dangereux d’adolescents en Espagne

    CC0 / Free-Photos
    Société
    URL courte
    19043
    S'abonner

    Un nouveau défi semble se propager parmi les 12-16 ans en Espagne, notamment dans la Communauté valencienne: déféquer dans l’eau des piscines municipales, relate le média espagnol El Periodico Mediterraneo. Et ce, alors que la fréquentation est maximale en été.

    Faire leurs besoins dans l’eau des piscines municipales est devenu le nouveau défi de certains adolescents de 12 à 16 ans en Espagne, indique le média El Periodico Mediterraneo.

    Divers cas ont été relevés, notamment dans la Communauté valencienne, dans les villes de Catarroja, Massanassa et Tavernes Blanques, et dernièrement, le phénomène s’est reproduit à Segorbe. Le complexe Segobriga Park a fermé à deux reprises en l’espace de quinze jours après que des matières fécales ont été aperçues à la surface de l’eau. Le personnel du parc déclare qu’en 19 ans «il ne s'est jamais rien passé de tel» et dénonce une «saloperie».

    Fermées pour plusieurs heures

    Or, la désinfection des piscines prend plusieurs heures et demande une adjonction de produits chimiques et une augmentation de la concentration en chlore.

    La mairie de la ville a posté un peu plus tard un tweet invitant les baigneurs à revenir à la piscine.

    «Segobriga Park a rouvert ses portes après la fermeture d'hier pour des travaux de désinfection.»

    La présence d'excréments dans l'eau d’une piscine de Valence avait été déjà signalée par la chaîne de télévision espagnole Cuatro le 23 juillet.

    Le phénomène serait-il contagieux?

    Il semble que la France ne soit pas non plus épargnée par ce phénomène. Ainsi, le centre de natation de Corbeil a dû être évacué le 29 juin pour des raisons d'hygiène. Plusieurs adolescents de 13 à 15 ans ont pénétré illégalement dans l’enceinte puis ont déféqué dans l’eau du grand bassin tout en insultant les salariés.

    Les baigneurs, choqués, ont tout d’abord été transférés vers le petit bassin, lequel n’est cependant pas prévu pour accueillir un millier de personnes. Après que le personnel a tenté en vain de raisonner les jeunes, l'un d'eux a à nouveau déféqué, cette fois-ci dans le petit bassin.

    Tags:
    jeunes, Corbeil-Essonnes, France, désinfection, chlore, défis, adolescents, piscine, Valence, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik