Ecoutez Radio Sputnik
    Une poubelle

    Un Français de 12 ans grièvement blessé par un jet de poubelle en Italie

    CC0 / bbffrrhthh
    Société
    URL courte
    2120
    S'abonner

    Un garçon français de 12 ans souffre d'un traumatisme crânien après avoir été touché par une poubelle lancée d'une hauteur de 20 mètres sur une plage dans le nord de l'Italie où il dormait sous la tente avec sa famille, raconte l’AFP.

    «Le pronostic reste réservé et le patient est en observation dans l'unité de soins intensifs pédiatriques pour évaluer son état de conscience et les possibles dégâts neurologiques à la suite du choc», indique l'hôpital pédiatrique Gaslini de Gênes, en Ligurie, dans un communiqué cité dimanche par les médias italiens.

    «C'est un acte criminel, nous espérons que les coupables seront trouvés. Mon épouse et moi voulons lancer un appel: si quelqu'un a assisté à la scène, qu'il aille le dénoncer à la police», a déclaré le père du jeune garçon au quotidien local de Gênes, Il Seccolo XIX.

    La famille, originaire de Haute-Savoie, selon les médias italiens, a deux autres enfants de 14 et 15 ans qui dormaient eux aussi sur la plage de Bergeggi, non loin de Savona, en Ligurie.

    Selon le site du Corriere della Sera, les carabiniers locaux ont ouvert une enquête «et l'hypothèse privilégiée serait celle d'un geste volontaire».

    «La possibilité d'un raid contre le camping sauvage», interdit en Italie, «n'est pas exclue», selon le journal, qui ajoute qu'une seconde poubelle a été trouvée non loin de l'endroit où la première est tombée, blessant l'enfant.

    Lire aussi:

    Une femme enceinte affronte un «énorme» aigle qui attaque son chien
    Un requin tente de pénétrer dans une cage de plongeurs et trouve la mort – vidéo
    Un couple achète un vieux château en France et se met à gagner des millions – photos
    Ils font une découverte macabre à l’intérieur d’un crocodile de 4 mètres
    Tags:
    Italie, poubelle, garçon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik