Société
URL courte
8133
S'abonner

Au lieu d’une séquence censée afficher de bonnes relations avec son doberman, la Youtubeuse américaine Brooke Houts a par inadvertance publié une autre vidéo d’elle en train de battre son chien. Face aux critiques des internautes, elle a présenté ses excuses tout en expliquant ne pas l’avoir maltraité.

La Youtubeuse américaine Brooke Houts, 20 ans, a affirmé souhaiter «piéger» son doberman en installant du film plastique à la place d’une porte à son domicile. Néanmoins, sur la vidéo publiée par erreur, les internautes ont pointé le fait qu’elle frappait son chien.

​En effet, la séquence montre la jeune femme violenter son animal de compagnie, visiblement à cause de son comportement désobéissant. Elle lui aurait même craché dessus.

Explications

Face à l’indignation des internautes, elle a présenté ses excuses tout en expliquant qu’elle ne maltraitait pas les animaux et que la vidéo a immortalisé le moment où elle entraînait le doberman.

«Je veux clarifier que je ne maltraite pas de chiens ou d’animaux en aucune façon ou sous n’importe quelle forme […]. Mon chien n'a jamais eu mal à la suite des actions que j'ai entreprises dans cette vidéo […]. Je n'ai pas craché sur mon chien, même si je comprends que cela puisse y ressembler», a-t-elle écrit.

Lire aussi:

Les USA renforcent encore leurs sanctions contre la France
Un hélicoptère militaire pris pour cible depuis le sol aux États-Unis
Un garde-pêche de 70 ans roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
Un incendie frappe une mosquée à Lyon, la piste criminelle privilégiée – vidéo
Tags:
maltraitance, chiens, youtubeur, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook