Ecoutez Radio Sputnik

    Un mort déterré au Kenya pour «récupérer son uniforme»

    © Depositphotos / Buurserstraat38
    Société
    URL courte
    1118
    S'abonner

    Après qu’un fonctionnaire a été enterré dans son uniforme de service, les autorités locales se sont rendues à son domicile pour demander l’exhumation du corps en vue de récupérer ses vêtements, affirme la famille du défunt. Les responsables se défendent.

    Des responsables de l'Ouest du Kenya ont exhumé le corps d'un fonctionnaire local pour «récupérer l’uniforme» dans lequel il avait été enterré, relatent le journal local le Daily Nation et la BBC, qui cite la famille du défunt.

    L’homme qui travaillait au département de la jeunesse du comté de Kakamega, s’est noyé dans une rivière et a été inhumé le 11 août dans son uniforme, y compris avec ses bottes et sa casquette de service.

    Peu après sa mort, des responsables locaux se sont rendus au domicile du défunt pour récupérer les vêtements de service, indique le Daily Nation.

    «Les officiers du comté nous ont surpris en décidant d'exhumer le corps pour récupérer ses insignes», a déclaré la veuve à la BBC.

    Interrogé par la chaîne, un responsable local a nié l'exhumation du corps, affirmant que l’uniforme avait été enlevé avant que l'homme ne soit enterré.

    Tags:
    uniformes, défunt, corps humain, exhumation, Kenya
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik