Société
URL courte
2113
S'abonner

Un avion de la compagnie aérienne hongroise Wizz Air reliant la Hongrie à l’Islande a dû atterrir à l’aéroport de Stavanger, dans le sud de la Norvège, après qu’un passager a essayé de s’introduire dans le cockpit. Il aurait été sous l’emprise de l’alcool, précise les médias.

Un sexagénaire, a priori en état d’ébriété, a voulu accéder au cockpit de l’avion de la compagnie aérienne hongroise Wizz Air, assurant la liaison entre la Hongrie et l’Islande le 14 août, écrit The Sun.

Les pilotes ont donc pris la décision d’atterrir à l’aéroport de Stavanger, dans le sud de la Norvège.

© Photo. Moscow City News Agency/Andrey Nikerichev
La police norvégienne a indiqué sur Twitter, qu’ils étaient en route vers l’aéroport de Stavanger après avoir reçu des informations concernant un homme débarqué de l’avion.

«Une personne est sous contrôle à bord. L’avion n’a pas encore atterri, et nous sommes en route pour régler la situation dès que l’avion touche le sol. Le cours des événements est incertain.»

L’homme interpellé

Environ une heure plus tard, la police a tweeté que l’appareil avait bien atterri et qu’ils avaient pris en charge un homme de 60 ans.

«Personne n’a été blessé. Nous nous efforçons de comprendre ce qu’il s’est passé.»

L’homme en question a été interpellé, a par la suite annoncé le chef de la police de l’aéroport de Stavanger, Kjetil Andersen.

Lire aussi:

Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Un colis suspect adressé au Pr Raoult envoyé à Marseille, une unité spéciale intervient
Tags:
cockpit, atterrissage, avion, Norvège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook