Société
URL courte
61015
S'abonner

Une habitante de Roulers, en Flandre-Occidentale, a trouvé sa voiture BMW couverte d’injures racistes. Elle a lancé un appel à témoin sur Facebook pour tenter de retrouver l’auteur des faits, rapporte Sudinfo.

Maryam Aliya, une habitante de Roulers, en Flandre-Occidentale, a lancé un appel à témoin après qu’elle a découvert jeudi 22 août des éraflures sur sa voiture. «La voiture est complètement couverte de rayures profondes, les ailes, les portes, le coffre. Il y a même une bouteille de verre entre les jantes», a-t-elle déploré.

«Ce qu’il y avait d’écrit au-dessus de mon moteur ne laisse pas de place à l’imagination, il est mis clairement "Go back to your country" (retourne dans ton pays). Du racisme pur», poursuit-elle sur le réseau social. «Une personne apprend la langue, est totalement intégrée, va à l’école ici et travaille très dur pour acheter une telle voiture, puis ils font une telle chose, aveuglés par la haine».

Maryam Aliya a déposé plainte auprès de la police et de l’UNIA (ex-Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme) en espérant retrouver l’auteur des faits.

Lire aussi:

Dupond-Moretti répond aux magistrats qui qualifient sa nomination de «déclaration de guerre»
Darmanin a «les gènes de la trahison», Jacob appelle Macron à «se méfier»
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Dupond-Moretti garde des Sceaux, «une déclaration de guerre à la magistrature», selon un syndicat
Tags:
vandalisme, racisme, Flandre-Occidentale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook