Société
URL courte
14114
S'abonner

À Prague, une enquête a été lancée concernant le Boeing 737 qui, après avoir décollé le 22 août de l’île grecque de Samos, avait volé pendant plus de deux heures avec un moteur en panne. Sans se dérouter vers l’aéroport le plus proche, l’aéronef avait atterri normalement à Prague, les passagers n’ayant pas été prévenus de l’incident.

La direction de l’aviation civile de la République Tchèque a lancé lundi une enquête concernant le vol du Boeing 737-800 de la compagnie aérienne Smartwings. Avec 170 passagers à son bord, l’aéronef avait volé de la Grèce à Prague pendant deux heures et vingt minutes jeudi 22 août avec un moteur en panne. Les passagers n’avaient pas été mis au courant de l’incident.

«Lorsqu’un moteur tombe en panne, l’avion atterrit dans l’aéroport le plus proche. Il est possible d’effectuer un vol avec un seul moteur, mais si un autre moteur tombe en panne lui aussi, cela pourrait provoquer d’importants problèmes. Dans ce cas, l’avion se transforme pratiquement en un planeur», a déclaré aux journalistes Vitezslav Gezki, porte-parole de la direction de l’aviation civile de la République Tchèque.

Quant à l’atterrissage, Vladimira Dufkova, la porte-parole de Smartwings, compagnie tchèque low cost, a affirmé qu’il s’était déroulé en toute sécurité. «Le déroulement du vol fait actuellement l’objet d’études et d’une estimation selon les règles en vigueur», a fait savoir Mme Dufkova. 

Un moteur en panne

Un Boeing 737-800 de la compagnie low cost tchèque Smartwings avec 170 passagers à son bord a volé le 22 août pendant deux heures et vingt minutes avec un seul moteur car l’autre était en panne, a annoncé le portail Air Journal en se référant à la presse tchèque.

Selon le portail, l’avion effectuait un vol reliant Samos, île grecque située en mer Égée, à la capitale tchèque Prague, quand son moteur gauche s’est arrêté soudainement à une altitude de croisière de 36.000 pieds.

Pourtant, au lieu de se dérouter vers l’aéroport le plus proche, le commandant a poursuivi le trajet initialement prévu à une altitude de 24.000 pieds. Le Boeing a atterri sans problème à l’aéroport de Prague.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Ces 17 millions de Français seront prioritaires pour obtenir le vaccin anti-Covid
Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
Tags:
panne, République tchèque, Prague, Boeing 737
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook