Société
URL courte
4171
S'abonner

Des experts en cybersécurité ont détecté du code malveillant au sein de l’application CamScanner, qui permet de numériser des documents en les prenant en photos. Compte tenu de la popularité de l’appli, le Play Store de Google a décidé de la supprimer.

Les spécialistes de Kaspersky Lab ont détecté un cheval de Troie dans l’application CamScanner, téléchargée plus de 100 millions de fois sur Google Play depuis sa sortie en 2010. Ce programme était utilisé par les utilisateurs de smartphones pour numériser toutes sortes de documents afin d’en créer des copies électroniques, de les archiver et de les structurer.

Selon Kaspersky, ce type de malware est un «Trojan-Dropper», ou un logiciel conçu pour installer des malwares intégrés dans leur code sur les ordinateurs à l’insu de leurs propriétaires.

«Par exemple, une application contenant ce code malveillant peut afficher des publicités intrusives et inscrire les utilisateurs aux abonnements payants», explique Kaspersky.

Alerté, Play Store a supprimé l’application. Les développeurs ont également supprimé le malware du code de l’application lors de la dernière mise à jour.

Populaire également auprès des utilisateurs d’Apple, CamScanner figure à la quatrième place des applications les plus téléchargées dans la catégorie «productivité» dans l’App Store. Aucun malware n’a pas été détecté pour l’heure dans le code de CamScanner pour iOS.

Lire aussi:

Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Un policier fait un croche-pied à un migrant lors de l'évacuation place de la République – vidéo
Tags:
Android, cybersécurité, virus informatique, malware, virus, application
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook