Société
URL courte
8515
S'abonner

La maison Dior a été obligée de retirer sa nouvelle publicité dans laquelle participe Johnny Depp après des accusations de racisme à l’égard des Indiens d’Amérique.

La publication le 30 août du teaser d’une nouvelle publicité de Dior pour le parfum Sauvage, avec la star hollywoodienne Johnny Depp, a suscité la colère des internautes. Il a rapidement disparu, mais la version intégrale circule toujours.

La marque a été notamment accusée de racisme à l’encontre des Indiens d’Amérique.

Dans cette publicité, Johnny Depp, qui a déjà participé à une pub Dior il y a quatre ans, apparaît bien coiffé et maquillé. Il porte un chapeau et un poncho vintage. Ce n’est pas son look qui a déclenché la polémique, mais l’apparition d’une jeune femme vêtue d’une peau et d’un danseur avec une coiffe de plumes.

«Dior nomme son parfum "Sauvage" et décide de le promouvoir avec une vidéo qui montre des natifs américains dansant de manière guerrière dans le grand ouest. Cela pourrait être une parodie, mais non... C’est la réalité», a déploré le comédien amérindien Dallas Goldtooth sur Twitter.

​Dans un communiqué à la rédaction de Time Magazine, Dior a commenté la situation avant de supprimer sa publication sur Twitter.

«Dès que nous avons commencé à évoquer l’imagerie amérindienne et ses symboles dans ce nouveau film, la maison Dior, Jean-Baptiste Mondino et Johnny Depp ont immédiatement contacté des consultants amérindiens avec le but commun de s’éloigner des clichés et d’éviter toute forme d’appropriation culturelle.»

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Tags:
racisme, Johnny Depp, publicité, Christian Dior
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook