Société
URL courte
2715
S'abonner

Un vol d’EasyJet en provenance de Malaga a fait samedi 31 août un atterrissage d’urgence après qu’une femme a bu trop de vin et a fait preuve d’un comportement dangereux pour les autres passagers et les membres d’équipage.

Les pilotes d’un avion de la compagnie aérienne EasyJet ont dû atterrir en urgence ce samedi à l’aéroport de Londres-Southend, à cause d’une femme ivre qui a tenté de forcer la porte de l'avion après avoir frappé un membre d’équipage, écrit The Sun.

Selon le tabloïd, tout a commencé 45 minutes avant l’arrivée de l’avion en Angleterre. La femme de 49 ans a bu trop de vin qu’elle avait dans une bouteille de Fanta. D’après des témoins, elle s’est mise à courir dans le couloir, crier et jurer.

«Elle a donné un coup de poing au visage à l'un des membres de l'équipage, puis un autre à la porte de secours. Nous pensions qu'elle allait enfoncer la porte», confie au tabloïd un passager.

Finalement, la femme a été maîtrisée par l’équipage qui l’a retenue jusqu’à l’arrivé de la police. «S'il vous plaît, ne m'arrêtez pas, cela va tuer ma carrière», a-t-elle supplié les policiers.

La femme a été interrogée et libérée sous caution jusqu'au 27 septembre, précise The Sun.

Lire aussi:

«Vivez à fond, tombez malades»: l'appel de Nicolas Bedos crée la polémique
«Entre 50 et 100» individus attaquent violemment la police en Seine-et-Marne
Le bras droit de Raoult assure que tout s'améliore à Marseille et ne comprend pas la décision du gouvernement
Tags:
alcool, femmes, avion, EasyJet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook