Société
URL courte
111037
S'abonner

Une végane habitant dans la banlieue australienne de Perth a poursuivi en justice ses voisins en raison notamment des odeurs de barbecue émanant de leur terrain. Ce conflit de voisinage peu ordinaire dure depuis 2017.

Une habitante végane de la banlieue de Perth, en Australie, s’est dite perturbée par le comportement de ses voisins depuis 2017. En cause notamment, les odeurs de viande et poisson qui émanent de leur terrain lorsqu’ils font un barbecue, rapportent des médias australiens.

Évoquant aussi les odeurs de cigarette et le bruit que font les enfants jouant au basket, elle a porté plainte en affirmant que cela «dégradait» sa qualité de vie.

«Les demandes (…) se sont avérées non raisonnables et ont effectivement porté atteinte à la capacité des autres propriétaires de profiter de leurs terrains de manière raisonnable et acceptable», a appris la chaîne de télévision australienne Nine d’un autre voisin.

Bien que sa demande ait été rejetée par la Cour suprême, la femme envisage d’autres recours judiciaires contre son voisinage.

Lire aussi:

Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Tags:
justice, véganisme, végans, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook