Société
URL courte
10034
S'abonner

Deux parents australiens ont plaidé coupable pour avoir mis en danger ou causé de graves lésions à leur fille de 19 mois, suite à un régime végétalien, selon l’Australian Broadcasting Company. Le bébé n'avait pas de dents et ses os ne se développaient pas correctement en raison de ses carences nutritionnelles.

En mars 2018, deux parents australiens ont emmené leur fille à l'hôpital après une crise. Une fois sur place, des médecins ont découvert qu’elle souffrait de malnutrition aiguë et de rachitisme, un état dans lequel les os des enfants deviennent très faibles, puisqu’ils manquent de vitamine D, selon la clinique Mayo.

Par la suite, en décembre dernier, ils ont plaidé coupable d'avoir mis en péril ou provoqué de graves blessures à leur bébé, avouant avoir nourri leur fille sur les bases d'un régime végétalien. Celui-ci était notamment composé de tofu, de lait de riz, de légumes, de fruits et d'avoine, a rapporté l’Australian Broadcasting Company (ABC).

Elle avait l'air d’avoir 3 mois

Selon ABC qui se réfère aux propos des médecins, les os de l’enfant ne se développaient pas correctement à cause de ses carences nutritionnelles. Une famille d’accueil qui a vu cette fillette de 19 mois a souligné qu'elle avait l'air d’en avoir 3, des suites de sa maladie et qu'elle n'avait pas de dents.

Désormais, l’enfant est prise en charge par d’autres membres de sa famille, et ses parents ont droit à des visites supervisées, relate ABC.

«Nous voyons des enfants qui ne grandissent pas correctement quand les parents limitent certaines choses dans leur régime alimentaire», a raconté à Health.com le Dr Tanya Altmann, pédiatre et membre du conseil exécutif de l'American Academy of Pediatrics, en 2017.

Lire aussi:

Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
malnutrition aiguë sévère (MAS), bébé, végétalisme, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook