Société
URL courte
7316
S'abonner

Le cadavre d'une femme venue laver du linge au bord d’un fleuve malaisien a été retrouvé par la police. Les locaux pointent du doigt les crocodiles, fréquents dans cette zone.

En Malaisie, une femme a été tuée lorsqu’elle lavait des vêtements au bord d’un fleuve infesté de crocodiles, raconte le site AsiaOne. Le drame s’est produit le 7 septembre, lorsque cette habitante de la ville de Kalabakan, dans le nord du pays, s’est rendue sur la rive en compagnie de ses amis.

Après avoir inspecté les lieux, ces derniers ont voulu l’alerter sur la présence d’un crocodile, mais elle avait déjà disparu.

Les hommes ont alors appelé la police. Aidée par des volontaires, celle-ci a retrouvé, au bout de quelques heures, le corps de la victime. Selon les autorités, il présentait de multiples blessures.

Une autopsie aura lieu pour déterminer la cause du décès.

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
Tags:
reptiles, animaux, cadavres, police, crocodiles, Malaisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook