Société
URL courte
91112
S'abonner

Environ un an après ses propos sur les personnes à la peau blanche qu’elle juge elle-même racistes, la chanteuse et compositrice irlandaise Sinéad O'Connor a présenté ses excuses.

La chanteuse irlandaise Sinéad O'Connor, qui s’est convertie à l’islam il y a près d’un an, s’est excusée pour une de ses publications sur Twitter qu’elle qualifie de raciste. Elle avait notamment écrit à l’époque qu’elle ne voulait plus «traîner avec les Blancs» et qu’ils étaient «dégoûtants».

«Concernant les remarques que j'ai faites quand j'étais en colère et malade, sur les Blancs… Elles n'étaient pas vraies à l’époque et ne le sont pas aujourd'hui. J'ai été irritée par l'islamophobie qui s’abattait sur moi. Je m'excuse du mal que j'ai pu causer. C'était un de ces tweets complètement fous que seul Dieu sait»

​Conversion à l’islam

Sinéad O'Connor, chanteuse et compositrice irlandaise, est devenue célèbre après sa reprise de la chanson Nothing Compares 2 U composée par Prince. En octobre 2018, elle a annoncé sa conversion à l’islam. Dans une vidéo postée sur Instagram, elle a expliqué s'appeler désormais Shuhada Davitt.

Le 6 novembre 2018, la chanteuse a fait une publication sur Twitter dans laquelle elle avait écrit que ce qu’elle s’apprêtait à dire était «si raciste» mais qu’elle ne voulait plus «jamais traîner avec les Blancs (si c'est ainsi que l'on appelle les non-musulmans)» et que ces derniers étaient «dégoûtants».

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Mort de Giscard d'Estaing: Macron salue un homme «politique de progrès et de liberté», les hommages se multiplient
Tags:
excuses, Blancs, racisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook