Société
URL courte
1913
S'abonner

Aux îles Canaries, les parents d’une écolière ont été frappés par une découverte inattendue faite dans le cartable de celle-ci. Il s’agissait d’un scorpion particulièrement dangereux qu’ils avaient rapporté à leur insu du Maroc.

Un scorpion a été découvert dans le cartable d’une écolière par ses parents tout juste revenus du Maroc. Il s’agissait, selon les spécialistes, d’une espèce particulièrement dangereuse, nommée Androctonus mauritanicus, dont les piqûres sont à l’origine de 60% des décès dans le royaume, relate le HuffPost.

Les parents, qui habitent dans le sud des îles Canaries, ont été effrayés par cette trouvaille.

Des intrusions dangereuses

Cherchant à échapper à la chaleur, les serpents et les scorpions se nichent en effet souvent à l’intérieur des maisons. Ces intrusions peuvent avoir des conséquences graves, explique le journal.

Le Centre antipoison et de pharmacovigilance du Maroc (CAPM) recense environ 170 décès par intoxications chaque année, dont 50 sont dues à des piqûres de scorpions et 8 à des morsures de serpents, précise Bladi.net. 70% des personnes sont attaquées à leur domicile.

Une stratégie nationale de lutte contre les attaques de scorpions et de serpents existe au Maroc depuis près de 20 ans.

Lire aussi:

Santé publique France dévoile la carte des zones les plus touchées par le Covid-19 - photo
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Tags:
insectes, Maroc, scorpion, îles Canaries
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook