Société
URL courte
133
S'abonner

Un avion Boeing 787-9 effectuant la liaison Abou Dhabi-Washington a été contraint de se dérouter lorsque la tablette d’un passager a commencé à émettre de la fumée à bord.

Les faits se sont déroulés à bord d’un Boeing 787-9 de la compagnie aérienne Etihad Airways qui a dû se dérouter en raison de la fumée à bord.

Il s’agissait du vol EY131 assurant la liaison du 16 septembre entre Abou Dhabi et Washington, selon les données du portail Flight Radar.

Ayant décollé d’Abou Dhabi, l’avion a été dérouté d’urgence vers la capitale irlandaise Dublin.

Selon les représentants de la compagnie aérienne, l'aéronef a pu poursuivre son vol après le retrait de la tablette. En conséquence, les passagers sont arrivés à Washington trois heures plus tard que prévu.

«La situation a été gérée rapidement par l'équipage et l'avion a atterri en toute sécurité à Dublin, où l'appareil sera retiré avant que le vol ne poursuive sa destination. La sécurité et le confort de ses clients et de son équipe sont la priorité absolue d'Etihad et nous regrettons tout inconfort ou inconvénient causé par ce détournement nécessaire», a déclaré un porte-parole au quotidien britannique l’Independent.

Lire aussi:

«Épidémie toujours très dynamique»: près d'un millier de nouveaux décès en France, le bilan dépasse les 13.000
Ce pays serait le premier au monde à avoir vaincu le coronavirus
Chômage totalement hors de contrôle aux Etats-Unis: vers un nouveau 1929?
Le SDF décédé au commissariat de Béziers filmé lors de son interpellation musclée – vidéo
Tags:
avions, avion, tablette, fumée, vol, Abou Dhabi, Boeing 787 Dreamliner
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook